Funeraire Magazine - n°261 novembre décembre 2015

Nouvelles brèves

- Vie numérique des morts : des chercheurs recrutent

- Santé et prévoyance : la branche s’est positionnée

- Funexpo 2016 : changements en perspective

- Salon belge Funeral@work

- Ecologie et funéraire : un cimetière pour plantes !

- Crématoriums ici et là

- Mouscron (Belgique) : avis municipaux collés sur les photos des défunts

- Roc-Eclerc de Troyes : Eric Gallery veut se défendre

- Architecture funéraire : la SAS Besson est vendue

- Prévention du suicide : le cercueil pédagogique

- Fin de vie : retour à la case domicile…

- Agenda 2016

Funeraire Magazine - n°261 novembre décembre 2015

Législation

- QR code/Statut légal

- Sépulture/Présence de matériaux

- Terres de cimetières/Evacuation

Funeraire Magazine - n°261 novembre décembre 2015

Salon Funéraire Paris 2015 : une filière en résistance

Alors que tout s’est accéléré pour rendre difficile une visite au salon, (attentats, état d’urgence, travaux sur le RER B), de nombreux professionnels funéraires français se sont néanmoins déplacés, corrigeant en petite partie la quasi absence des visiteurs étrangers craignant le contexte des attentats à Paris.

Le site de Villepinte a séduit, les allées étaient souvent remplies sur les trois jours de l’événement et nous retiendrons que le millésime 2015 conforte étonnamment la dynamique de cet événement.

Funeraire Magazine - n°261 novembre décembre 2015

Le Printemps des Cimetières : une opportunité pour les marbriers

L’association du Patrimoine Rhônalpin, créée sous l’égide de la région Rhône Alpes, prend l’initiative de lancer le 22 mai 2016 sa première journée consacrée au cimetière.

Rassemblant sous cette bannière des communes et plusieurs types de manifestations culturelles visant à faire découvrir au grand public les «joies» du cimetière (histoire locale, création artistique, biotope d’espace vert), cette initiative est également ouverte à la collaboration des professionnels funéraires. Le malheur du monument funéraire étant d’être, par définition, méconnu dans sa nature et ses propriétés, voici l’occasion de plaider sa cause en prêtant aussi une oreille attentive aux besoins qui s’expriment…

Funeraire Magazine - n°261 novembre décembre 2015

Votre commune et le funéraire

Nouvelle rubrique réalisée en collaboration avec les Editions Weka

Premier sujet traité : tout ce qu’il faut savoir pour accorder une concession funéraire

Funeraire Magazine - n°261 novembre décembre 2015

Deux pour tous. Questions d’actualité législation/réglementation

- Dernièrement nous avons attendu plus de 18 h l’arrivée d’un médecin pour constater le décès et dresser le certificat de décès. Il a réclamé une facture d’honoraires de 225 E à la famille. Quelles sont les obligations des médecins en la matière ?

- Lors d’une visite à l’hôpital je me suis rendu compte que la liste préfectorale des crématoriums habilités du département comportait des erreurs, notamment que le nom et les coordonnées des pompes funèbres gestionnaire était indiqué au détriment du nom du crématorium. Après vérification le numéro indiqué est celui des pompes funèbres et non celui du crématorium. Est-ce normal ?

- Nous rencontrons une difficulté avec notre préfecture concernant une salariée (conseillère funéraire) qui travaille dans notre structure depuis 1994 (contrat de travail à l’appui). Si auparavant l’habilitation ne posait aucun problème, lors de notre renouvellement la préfecture a refusé notre demande la concernant au prétexte qu’elle n’a pas le diplôme. Il nous semblait pourtant qu’elle bénéficiait d’une équivalence ?

Funeraire Magazine - n°261 novembre décembre 2015

Actualité juridique : des suites positives

Consécutivement à notre dossier concernant les réquisitions, paru sur Funéraire Magazine n°260, page 34, titré «l’arbitrage de l’Elysée est demandé», le destinataire nous a répondu par les soins de son Chef de cabinet. Et mieux encore, nous avons reçu le témoignage de satisfaction des intéressés dans le Lot et Garonne.

Funeraire Magazine - n°261 novembre décembre 2015

Pompes funèbres : un exemple d’indépendance

A la tête d’une entreprise familiale reprise en 2007, Emmanuelle et François dotent patiemment les Pompes Funèbres Gay d’Annonay, en Ardèche, de tous les moyens nécessaires pour assurer l’avenir au long cours d’une unité professionnelle fondée en 1871.

Funeraire Magazine - n°261 novembre décembre 2015

Chambre funéraire : à Lyon OGF sort son atout

L’équilibre concurrentiel sur Lyon va être redéfini dans les prochains mois suite à l’ouverture de la nouvelle chambre funéraire des PFG en pleine zone de concentration d’établissements de soins. L’implantation nouvelle est réalisée dans des bâtiments classés connus sous l’appellation «Lyon Bataille». De fait, il s’agit bel et bien d’un véritable virage dans la bataille concurrentielle locale, espéré depuis dix ans par les PFG et probablement représentatif d’une stratégie globale sur l’agglomération.

Funeraire Magazine - n°261 novembre décembre 2015

Pompes funèbres : la mutation d’un «privé»

Présent sur St Etienne depuis 1999 avec le rachat des Pompes Funèbres Lièvre, le groupe Dabrigeon a impulsé plusieurs efforts successifs d’adaptation au marché local.

Avec la création d’une chambre funéraire jouxtant le rond point de la Métare, son implantation dans l’agglomération trouvait un équilibre Est-Ouest, prenant ainsi en pince la géographie concurrentielle des pompes funèbres sur la ville.

Il restait alors à suivre l’évolution du plan d’aménagement des établissements de soins sur la ville. Le groupe a saisi cette opportunité pour s’installer à Saint Priest en Jarez, commune limitrophe de St Etienne, en investissant du même coup sur l’enseigne Roc-Eclerc.

Numéro en cours
N°307
09/2021
FEUILLETER SOMMAIRE VERSION PAPIER VERSION NUM.