Editorial

Deuil de pierre...

“Nous avons brûlé deux fois, mais deux fois nous avons resurgi de nos cendres, plus forts. Nous sommes à vos côtés, amis, alors ne craignez rien !”

Ce n’est ni un message religieux, ni une phrase tirée d’une cérémonie de crémation, mais l’espoir et le soutien inhérents aux pompes funèbres sont pourtant bien présents dans ce message de la Fenice (l’Opéra de Venise), à Notre-Dame de Paris.

Message rare, à peine évoqué, c’est pourtant peut-être ce qu’il faudrait mettre plus en avant en ce moment où l’on parle déjà de reconstruction (et en cinq années s’il vous plaît). Alors que l’on se demande s’il faut cloner la cathédrale, la reproduire, la réhabiliter, la transformer, ou l’améliorer ; peut-être pourrions nous également nous demander dans un premier temps si nous ne pouvions pas en faire le deuil ?

Deuil. Mot trop fort ? La cathédrale n’est pas morte. En effet. Cependant c’est bien la cathédrale telle que nous la connaissions qui a disparu. Et bien que nous puissions la reconstruire, elle ne sera plus jamais la même. Ainsi, nombreuses sont les personnes qui pleurent la destruction/disparition partielle de cette entité.

Même partielle, la perte engendre tristesse, chagrin et douleur. Je pense donc que, de fait, l’incendie de Notre-Dame de Paris, peut être perçu comme un événement apportant à chacun ayant trait à l’Histoire, à l’Art, ou à la religion, une émotion comparable à la disparition d’un être aimé.

Un être aimé cristallise des valeurs, des émotions, des périodes auxquelles nous nous attachons ; un monument quant à lui cristallise des valeurs, des émotions, des périodes auxquelles une société s’attache.

Ainsi, comme nous l’avons vu aux Assises du Deuil, récemment organisées à Paris, hasard du calendrier, la frénésie de notre époque ne laisse plus de temps ni d’espace au deuil. Cathédrale en flammes : et pour sa reconstruction ? Grand-mère en crémation : et pour sa succession ?

“Faites réparer ces beaux et graves édifices. Faites-les réparer avec soin, avec intelligence, avec sobriété. Vous avez autour de vous des hommes de science et de goût qui vous éclaireront dans ce travail. Surtout que l’architecte restaurateur soit frugal de ses propres imaginations ; qu’il étudie curieusement le caractère de chaque édifice, selon chaque siècle et chaque climat. Qu’il se pénètre de la ligne générale et de la ligne particulière du monument qu’on lui met entre les mains, et qu’il sache habilement souder son génie au génie de l’architecte ancien”. Victor Hugo, Guerre aux Démolisseurs, 1832

Comprenez :  faites réparer ces beaux et graves êtres. Faites-les réparer avec soin, avec intelligence, avec sobriété. Vous avez autour de vous des hommes de science et de goût qui vous éclaireront dans ce travail. Surtout que l’opérateur funéraire soit frugal de ses propres imaginations ; qu’il étudie curieusement le caractère de chaque être, selon chaque âge et chaque culture. Qu’il se pénètre de la ligne générale et de la ligne particulière du défunt qu’on lui met entre les mains, et qu’il sache habilement souder son génie au génie de la famille.

 

Et pourtant...y a pas (encore) le feu !

Difficile après ce beau texte de revenir sur Notre-D(r)ame de Paris !

Pourtant, au-delà du “blasphème” rigolo (ou pas), reliant Eglise catholique et crémation,  entendu après la catastrophe, et ces torrents d’émotion et de charité, pas toujours très chrétienne, suscités par l’incendie, celui-ci nous a rappelé que... le bois ça brûle très bien !

Et même mieux que le carton, comme nous vous l’expliquons dans ce numéro largement consacré au cercueil, sous toutes ses formes : rachat d’entreprise, derniers décrets concernant les agréments, initiatives parti- culières, caractéristiques techniques, le bois, le carton, réflexion sur le thème de la personnalisation...

Le rapport de la Cour des Comptes (cf. Funéraire Magazine 292), lui, n’a pas vraiment mis le feu à la filière, mais a suscité des réactions, notamment celle de la Fédération Française de... Crémation.

S’il a également généré une réponse très précise de la CPFM, sur plusieurs des principales problèmatiques relevées par les Magistrats, la Confédération s’est attelée à analyser un rapport de la DGCCRF, qui, pendant l’année 2017, a audité près de six cents établissements de tout type, privés et publics du secteur funéraire.

Et là, il y a urgence à éteindre les braises qui couvent, certes parfois sur des incompréhensions de la réalité des activités, mais aussi sur des pratiques non conformes à la règlementation, en particulier en matière d’information des familles. Richard Féret Directeur Général Délégué de la CPFM et ses équipes, travaillent sur le sujet  (cf. p. 24).

Une fois de plus le secteur funéraire est sous les feux de la rampe... ce qui lui impose, si ce n’est de se reconstruire, de faire le deuil d’anciennes pratiques et de mettre en conformité certaines d’aujourd’hui.

Pour son bien, et, surtout, celui des familles.

Lire la suite

DGCCRF, CPFM, Feret, enquête, concurrence, fraude

Après la Cour des Comptes, la DGCCRF !

Après le rapport de la Cour des Comptes sur le secteur funéraire, ce sont les résultats d’une enquête de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes, menée en 2017 auprès d’environ 600 entreprises du secteur des pompes funèbres qui retient l’attention des professionnels et en particulier de la CPFM, qui réagit.

 

Commander

panier, transport, bourse

Funévia, la première bourse de transport mortuaire

Fabien Panier qui a créé Funévia, propose avec cette bourse, une solution d’optimisation des transports funéraires, économique et responsable sur le plan environnemental.

Commander

fleurs, hauts-de-France, artificielles

Baheux Fleurs : une entreprise dans la fleur de l’âge…

La société des Hauts-de-France Baheux Fleurs, fondée en 1971, est spécialisée dans la conception, l'importation et la distribution en gros de fleurs et plantes artificielles et d'articles funéraires. Entreprise familiale, elle est dirigée aujourd’hui par les deux fils et la fille du fondateur Maurice Baheux.

Commander

monument, funéraire, tarn, sidobre,

Graniterie Sénégats : une transmission interne à trois têtes

La graniterie Gérard Sénégats et Fils, fondée en 1958, a été reprise officiellement depuis avril 2018 par trois de ses employés, responsables des secteurs du commerce, de l’atelier et de la gestion. Spécialisée dans la fabrication et ensuite dans l’importation de monuments funéraires, l’entreprise crouzetolle va poursuivre son activité en s’appuyant sur un trio compétent, chacun dans son domaine d’expertise.

Commander

corbas, chambre, funéraire, Métropole, Lyon, pôle, public

Chambre funéraire : rénovation réussie à Corbas

Fermée depuis deux ans, la chambre funéraire située à proximité du cimetière de Corbas, a fait l’objet d’une rénovation complète de la part du Pôle Funéraire Public de la Métropole de Lyon. Accueillante et mise aux normes, elle constitue une première tête de pont pour le Pôle Funéraire Public sur le Sud de l’Agglomération.

Commander

dame, contrats, obsèques, yang, Babala, costa

Contrats obsèques : Dame Prévoyance lance son AVEnGr

Un nom de super héros peut-être, mais surtout une solution de prévoyance funéraire spécialement étudiée pour les entreprises indépendantes. Kévin Yang et Emmanuel Babala Costa, associés de la structure Dame Prévoyance, nous présentent leur nouvelle application.

Commander

bronze, cuivre, étain, barthélémy, Guntert,

Bronze & Funéraire : L’utilisation du bronze funéraire à travers les siècles

L'apparition du bronze remonte (sans surprise) à l'époque éponyme de l'Âge du Bronze, aux environs de 3000-1000 av. J.-C, selon la région géographique concernée. Un résumé de son histoire jusqu’à nos jours.

Commander

cercueils, livraison, geodis, clapier

Personifia se dote d’un nouveau service : la livraison en 48 h chrono sur toute la France

Serge Clapier met à disposition de ses clients, ses modèles personnalisés rapidement. Pour celà, il a signé le 1er mars dernier un accord avec Géodis, afin que tous les modèles uniques soient livrés en 48 h chrono (hors week-end) sur toute la France. Dans cette logique de personnalisation, le transport est lui aussi personnalisé….

Commander

dossier, cercueil, personnalisation, particularisation

Le cercueil et sa personnalisation : comment se fait le choix du cercueil et comment est-il perçu ?

Il est le premier élément du dernier hommage. Le choix du cercueil est donc, à ce titre, fondamental et peut (doit ?) signifier les premiers sentiments à l’égard du défunt. Sa personnalisation ou sa particularisation, sont-elles un enjeu pour les familles ? pour les professionnels ? Etat des lieux.

Commander

salon, paris, funéraire, annonce, préparation exposants

Funéraire Paris 2019 : forte mobilisation des fournissseurs

A six mois de l’évènement, 118 exposants ont déjà répondu présent pour l’édition 2019 du Salon Funéraire Paris.

Commander

isofroid, fluide, thanato, formol

Point produit

Isofroid nouveau fluide sans formol : Art Cav Secure

Commander

belgique, louvain, salon, bodenghien

Funeral@Work 2019 : spectaculaire et impressionnant

Il y a quelques mois déjà, nous vous parlions du salon Funexpo de Lyon. C’est à présent un autre salon que nous souhaitons placer sous les feux des projecteurs : le salon Funeral@work à Louvain en Belgique. Pour son quinzième anniversaire, la manifestation organisée par Mme Desmet, frappe très fort.

Commander

législation, concession, cercueils, décrets, carton

Législation

- Qui peut être inhumé dans une concession ?

- Cercueils : les derniers décrets

- L’info en plus : le cercueil en carton ne fait pas un carton !

Commander

bernier, wallonie, pfg, nice, vtérinaire, guide, ffc, agenda, réaction

Brèves

- Le groupe Bernier vient de racheter le fabricant Qualité B

- La Wallonie autorise les cercueils en osier, carton et matériaux bio-dégradables

- Le nouveau site internet de PFG évalue précisément la totalité des prestations

- L’Athanée de Nice rénové

- La Compagnie des Vétérinaires investit 12 millions d’euros pour les services funéraires animaliers

- Le guide d’élaboration Monuments Funéraires est paru

- rapport de la Cour des Comptes : la réaction de la Fédération Française de Crémation

- Agenda 2019

Commander
Numéro en cours
N°315
01/2023
FEUILLETER SOMMAIRE VERSION PAPIER VERSION NUM.