editorial, la fessée

Editorial

La fessée

Le passage à 2017 a connu deux micro-évènements représentatifs de l’évolution des relations sociales en France, base du contenu des cérémonies funéraires.

L’un, très négatif en matière de repères, s’illustre avec la nouvelle loi égalité et citoyenneté, adoptée au forceps par le Parlement fin décembre et faisant l’objet d’un recours devant le Conseil Constitutionnel. L’autre, gratuit et sensible, illustre parfaitement la dynamique liant les individus entre eux. Il s’agit des adieux sur TF1 de la présentatrice de la météo, Catherine Laborde, qui a salué les téléspectateurs en leur disant : «je vous aime».

Venons en tout d’abord au négatif. En modifiant l’article 371-1 du Code civil, les députés veulent interdire les traitements cruels, dégradants ou humiliants envers les enfants. Rien de choquant apparemment sauf qu’en vérité, la moindre correction physique à un enfant devient illégale. Ainsi sera interdite la fessée administrée à un monstre bambin, candidat évident à la manifestation d’autorité de l’adulte du fait de son apprentissage au rapport de force.

Tous les enfants passent par une découverte de leurs limites, d’autant plus dans notre société où l’enfant consommateur est roi. A ma connaissance, dans tous les sondages concernant ce sujet, plus des trois quarts des Français approuvent le principe d’une sanction physique à condition qu’elle soit proportionnée, maîtrisée, justifiée et, quoi qu’en pensent les députés, bienveillante. «Qui aime bien châtie bien» répète la sagesse populaire.

Les députés de cette législature nous condamnent cependant à l’impuissance parentale en s’appuyant sur des thèses pédagogiques farfelues. Et personnellement, en tant qu’ancien maître de cérémonie, j’affirme qu’on peut faire beaucoup de choses intéressantes en matière de dernier hommage sauf avec des “cons” égocentriques et capricieux, comme on en rencontrera de plus en plus du fait de cette nouvelle loi.

Ceci étant exprimé, il me reste l’évocation agréable de l’adieu prononcé à la télé par Catherine Laborde. Il est représentatif de la force relationnelle qui nous unit en nous permettant de vivre ensemble. Le «je vous aime» est essentiel dans les funérailles, pas rien qu’entre la famille et son défunt mais aussi et surtout entre elle et l’assistance.

Plus encore, le «je vous aime» est important au sein de l’entreprise funéraire.

Comment, en effet, aimer la famille et son défunt sans aimer aussi son personnel technique ?

Au risque d’étonner ici, je désire témoigner qu’en tant que chef d’agence funéraire, j’ai aimé et j’aime encore les personnes avec qui j’ai eu l’honneur de travailler. Certaines sont d’ailleurs décédées aujourd’hui et mes pensées vont régulièrement vers elles.

Mais je voudrais simplement illustrer comment cet amour se manifestait. Je prenais un réel plaisir à l’achat de nouvelles tenues dont la qualité dépassait bien souvent celle de leurs vêtements personnels. L’habit, mais aussi le rôle et la considération dont chacun bénéficiait en cérémonie, tant de la part de la famille que de la mienne, formait un ensemble mettant en valeur chacun dans l’équipage. La mort souligne le caractère irréductible et essentiel de l’être humain. A mes yeux, tout devait être fait pour que le personnel soit bien psychologiquement et physiquement dans l’exercice de son métier.

C’était tout aussi évident que de respecter le défunt et sa famille tout comme, en tant que journaliste aujourd’hui, je vous respecte aussi.

Voilà ! Considérez qu’il existe constamment deux forces opposées dans le tissu social, l’une confortant le vivre ensemble et l’autre s’y attaquant. Bon vent donc à Catherine Laborde.

Quant à ces députés*d’aujourd’hui, qui considèrent que leur devoir est de rendre obligatoire le contraire de ce que pense et pratique la majorité des Français, il ne faudra pas qu’ils s’étonnent s’ils reçoivent eux-mêmes une fessée en 2017…

Lire la suite

législation, carré, confessionnel, fichier, crématisé, revente caveaux

Législation

Carrés confessionnels/Régime Alsace-Lorraine

Exhumation/Droits des concessionnaires et des ayants cause au défunt

Fichier national des personnes crématisées

Prix de revente des caveaux par les communes

Commander

votre commune et le funéraire, pourvoir aux funérailles

Votre commune et le funéraire

identifier la personne ayant qualité pour pourvoir aux funérailles

Commander

Retour sur un an de procédures en justice, jurisprudence

Retour sur un an de procédures en justice

Le droit funéraire présente une originalité de par sa transversalité qui génère une jurisprudence à la fois judiciaire et administrative. L’année 2016 fut une année riche de jurisprudence dans le domaine du droit funéraire. La présente étude vise à présenter les décisions les plus intéressantes et marquantes sur l’année écoulée dans ce domaine spécifique du droit.

Commander

Rebillon, portes ouvertes, exposition , monuments

Rebillon Granits y a mis les formes...

Pas de participation à un salon cette année pour Rebillon Granits... le granitier breton en a profité pour présenter sa nouvelle collection au cours de journées portes-ouvertes à Saint-Marc-le-Blanc. Une première pour l’entreprise, qui y a mis les formes, tant au niveau du design des monuments que de la qualité de l’organisation de ces journées.

Commander

Carrier Feige Renaud, matériel

Fun’Ambulisme

En juillet 2015, Carrier Feige Renaud a rejoint les Menuiseries Ariégeoises et SAPI sous la bannière Les Artisans du Funéraire et développe désormais une gamme de matériels destinés aux entreprises de pompes funèbres, complémentairement à son activité historique dans le textile funéraire (capitons, décors de salons, habillages de matériels).Voici quelques nouveautés. Beaucoup d’entre elles répondent aux besoins ambulatoires liés à la mission de l’entreprise pendant les différentes étapes des funérailles, de l’intervention sur le corps à ses modalités de veillée et d’exposition jusqu’aux fonctionnalités nécessaires à l’hommage sur toutes les étapes de la célébration. 

Commander

roc'eclerc

Roc’Eclerc : un impact record

Roc-Eclerc a encore progressé dans l’esprit de grand public avec une image de marque forte et renforcée sur le plan qualitatif. C’est l’enseignement qui nous est communiqué par la direction du réseau et pour ce mois-ci, nous nous contenterons d’être une boîte aux lettres. Mais dès février, nous demanderons à Funecap comment et pourquoi ce réseau a obtenu ce résultat ?…

Commander

nouvelle force marbrière, FB, Granit Industrie, Pierart

Nouvelle force marbrière

Le groupe familial Haut-Savoyard FB +, axé à l’origine dans le domaine industriel de la mécanique et de la distribution, s’est diversifié en 2016 vers le secteur du funéraire, en opérant le rachat des sociétés Granit Industrie, Sofranit et plus récemment Pierart. L’occasion de faire le point avec ses dirigeants.

Commander

Dématérialisation, certificat, décès

Dématérialisation du certificat de décès : la digitalisation en expérimentation

Six villes ont été sélectionnées en France pour expérimenter la procédure électronique d’établissement du certificat de décès. La procédure doit débuter en mars et pour l’heure, en janvier, le ministère de la santé et l’INSERM se sont déplacés pour rencontrer les professionnels concernés en tant qu’acteurs de terrain (établissements de soins, états civils et pompes funèbres).  Voici en avant première les contours de ce qui va révolutionner la branche, le mot n’étant pas trop faible.

Commander

colloque, lyon, partie 1

Colloque “Lumières Lyonnaises” (1ère partie)

La profession a bien répondu à notre appel du 15 décembre dernier à Lyon !

Au-delà même de nos espérances. Toutes les composantes de la branche étaient représentées pour étudier l’énorme changement en cours du fait de l’évolution technologique et médiatique notamment.

- Jusqu’où ira l’informatisation des entreprises ?

- Comment Internet commence à bouleverser les circuits commerciaux reliant familles et professionnels concurrents ?

- Comment s’adapter en outre au fait que les clients servis ne seront plus, pour moitié au moins, les financeurs des prestations assurées ?

Pour comprendre ces changements, il fallait venir à Lyon.

Si tel n’était pas le cas, ce dossier et les deux autres à venir offrent un utile rattrapage…

Commander

Hygiène funéraire, panorama, produits, services

Hygiène funéraire : la filière passée au grattoir…

Dans une reconsidération globale du volet sanitaire concernant les activités funéraires, le ministère de la Santé surveille plusieurs casseroles sur le feu. La liste des maladies à prendre en compte dans les activités funéraires va être revue, le certificat de décès va être révisé et surtout être dématérialisé (sujet traité page …).

L’activité de thanatopraxie fait encore l’objet d’auditions avant la sortie d’un décret qui refondera les conditions pratiques de son exercice. La formation des thanatopracteurs est appelée à évoluer. Et dans l’attente de tout cela, le changement c’est déjà aujourd’hui avec un rappel à l’ordre au niveau des fluides de conservation et un renforcement des règles de protection des praticiens contre l’hépatite B. Deux avancées qui forment le corps de ce dossier, émaillé également par la revue des fournitures et services existant en amont du marché. 

Commander

cimetière, chabot, andorre

Cimetière : l’éternité hors-taxes

La principauté d’Andorre, au cœur des Pyrénées, est certes plus réputée pour ses boutiques hors-taxes, racoleuses de touristes, que pour ses cimetières. Néanmoins ceux-ci méritent la visite même si le détour, sans satisfaire le porte-monnaie, ne satisfait que la curiosité de l’amateur.

Commander
Numéro en cours
N°315
01/2023
FEUILLETER SOMMAIRE VERSION PAPIER VERSION NUM.