Editorial

0,00 € TTC
Quantité

Attention aux raccourcis qui mènent droit dans le mur... du cimetière

C’est la Toussaint et donc, marronnier oblige, le presque seul moment de l’année où l’on parle de funéraire au grand public, et, en l’occurence de cimetière. Rarement de manière positive il faut le déplorer.

Cette fois c’est la revue d’A (comprenez d’Architectures) qui stigmatise nos cimetières qualifiant la France de pays “le pire pour mourir”. L’éditorialiste trouve nos cimetières “laids et sinistres, royaume du kitsch funéraire où règnent fleurs en plastique et plaquettes de granit poli venues de Chine.” Il regrette aussi que leur “conception ou entretien soient confiés aux services municipaux ou a des géomètres, rarement à des paysagistes ou des architectes.”

Il n’y va pas de main morte... Reconnaissons quand même qu’il n’a pas tout à fait tort, mais il n’a pas complètement raison non plus. C’est aussi l’exercice de l’Editorial qui impose parfois des raccourcis et des généralisations, et je sais de quoi je parle.

Qu’il se promène au Père Lachaise pour ne citer que le plus emblématique et son appréciation sera peut-être toute différente, ou pas... car le dossier de d’A sur le cimetière prend exemple de “la magnifique extension” du cimetière de Grammont à Montpellier, conçu comme un vaste parc paysager qui accueillera tous les modes de sépultures, pour toutes les religions. Sera-t-il “le parc ou jardin qui nous manquent tant” ? Souhaitons-le aux Montpelliérains, mais comme tous nos cimetières, il sera aussi ce que les professionnels et les familles en feront.

Le cimetière et le funéraire tout entier ne doivent vivre que par la diversité de leurs expressions et par leurs différences, qu’elles soient géographiques, géométriques, architecturales, ornementales... Acceptons donc aussi la diversité de jugement sur leur état. Mais que les paysagistes et les architectes s’intéressent à nos cimetières, est la meilleure chose qui peut arriver. Pour exemple, ces derniers s’intéressent sérieusement depuis 20 ans à la construction et aux aménagements en pierre naturelle... ils ont ainsi largement participé à sauver notre industrie  !

320
999 Produits

Fiche technique

Numéro du produit
320
Type de produit
Funéraire magazine
Genre du produit
Editorial
Date du produit
2023/09/01
Numéro en cours
N°322
03/2024
FEUILLETER SOMMAIRE VERSION PAPIER VERSION NUM.